• Bilan critique de la saison 6 (première partie) (1/3)

     
     
    critiquepremierepartie
     
     
     

    ■  Alors que la saison 6 poursuit sa diffusion en France sur TF1, en Belgique sur La Trois et en Suisse sur RTS 2, TSP vous propose de compléter et de conseiller votre visionnage en vous offrant une critique de cette première partie de saison (nous ferons trois bilans critiques au total) se consacrant aux épisodes 1 à 10. Suivra de cette mini-critique un bilan classé par chaque épisode, où vous pourrez par ailleurs poster vos avis et remarques dans la zone commentaires plus bas. D'accord/pas d'accord ? Des choses que vous souhaitez exprimer ? Vous pouvez également passer par notre forum spécial saison 6 ou voir quels épisodes ont déjà été diffusés en cliquant ici. Bonne lecture, et à très bientôt pour le second bilan (épisodes 11 à 18) !

     

    Après plusieurs années d'absence, il est clair que la saison se devait de commencer sous les meilleurs hospices. Son season premiere, "Mandybook", confirme que la série n'a rien perdu de son charme et sait très bien jouer de la recette qui a fait son succès. Mais à l'égard de cette première partie de saison, un mot nous vient irrésistiblement à la bouche : "déjà-vu". Que ce soit "Une Vie de Chat" et son scénario enfantin, faiblement calqué sur "L'Ile Sauvage" vu en saison 1, ou "Super Méga Dance Show", un revisionnage du "Camp des Stars" au masculin, le lancement de cette sixième saison peine à démarrer. L'impact fort du season premiere en tous points parfait se ressent sur la fournée d'épisodes au manque d'originalité qui suivent. Si "Jeux Vidéo Zéro" se fait remarquer par ses nombreuses références au domaine geek, le scénario assez faiblard rappelle les facilités engourdies en saison 5. Néanmoins, si les prémices de la saison ont du mal à convaincre, la série démarre enfin en l'épisode "Miss à Tous Prix", qui en plus d'offrir des scènes d'action mouvementées et une méchante tarentule originale, aborde également la mythologie de la série en affichant une ex à Jerry. La saison est enfin lancée avec l'épisode "Tel est Pris qui Croyait Prendre" et ses idées moralisatrices qui donnent du politique à l'âme du show (rappelons-le : TS est d'abord consacré aux petits), puis l'hommage aux actualités récentes est pleinement rendu avec "Mariages et Sabotages" dont la scène sous l'eau rappelle les moments les plus trépidants de la série. Néanmoins, les deux épisodes qui suivent peineront à rendre leurs méchants (déjà vus auparavant) intéressants : le Capitaine Hayes est devenu trop parodique pour être pris au sérieux dans "Célébrité Volée" (version 2.0 du "Camp des Stars" et du "Boy's Band Fou" remixé) et l'épisode "Les Délices de Grand-Mère" mettant en scène le retour de la Super Mamie pioche trop dans la narration de "Cookies Délices" (saison 1) pour pleinement servir ses scènes d'action pourtant bien rythmées. Néanmoins, le dixième épisode nommé "Le Coeur Eternel", dernier dont nous traiterons sur ce bilan, relève grandement le niveau, contenant à la fois une mise en abîme de l'audiovisuel, un fervant hommage à l'heroic fantasy ainsi que tout ce qui a fait le sel de l'esprit du show : amour, rire et action.

    En conclusion, le développement de ces dix premiers épisodes s'avère relativement mitigé. Tandis que certains scénarios manquent d'originalité pour convaincre, d'autres s'élèvent notamment grâce à leur cocktail d'inventivité bien dosé et leurs scènes d'action délirantes. Cependant, si la série parvient à se renouveller en multipliant les nouveaux personnages (Trent est une réussite), les nouveaux décors et les nouveaux gadgets (complètement jouissifs), force est de constater qu'aucune explication n'a été donnée quant au retour de Sam, Alex et Clover en tant que Spies, plaçant ainsi une forte incohérence qui vient entâcher le plaisir de ces débuts de saison. 

     

    vlcsnap2013120814h15m21s43
    vlcsnap-2013-12-08-13h23m45s207
     
    NOTE TSP : 8/10 • Malgré l'énorme incohérence face à la fin de la saison 5, l'épisode se révèle plein d'entrain et d'humour, ponctué par de nouvelles bandes originales excitantes, des scènes d'action folles, un méchant totally funny et surtout une Mandy complètement diabolique. 
     
    vlcsnap2013120813h35m26s85

    NOTE TSP : 4/10 • Avec un scénario radicalement enfantin, "Une Vie de Chat", sans être plus qu'un remake de "L'Ile Sauvage", ne parvient à sauver ses rares scènes d'action que par la présence enthousiasmante de la mère de Clover et les questions d'orientation éprouvées par sa fille.

    vlcsnap2013120813h43m25s9

    NOTE TSP : 5/10 • Si le scénario n'est pas des plus inventifs, l'ambiance geek et le fervent hommage aux jeux vidéos est rondement mené, alternant courses de plate-forme over the top et références décapantes. 

    vlcsnap2013120813h50m12s252

    NOTE TSP : 2/10 • Une énième histoire de fausse coloc' en b-story vient allourdir la masse de resucées d'anciens épisodes et plaquer un scénario totalement mou, ponctué d'aucune surprise, au méchant peu crédible et carrément ridicule, entâché par un nombre misérable d'actions et un grand manque de second degré. 

    vlcsnap2013120813h54m51s255

    NOTE TSP : 6/10 • Un méchant propre au passé d'un des personnages principaux de la série, totalement inventif, vient servir un scénario manquant de rebondissements mais à l'humour complètement pétillant. 

    vlcsnap2013120813h59m51s210

    NOTE TSP : 6/10 • Un épisode au méchant-robot à l'histoire intéressante et moralisatrice, parsemé d'injections de second degré et de scènes d'action bien menées. 

    vlcsnap2013120814h05m03s232

    NOTE TSP : 7/10 • Les enchainements prévisibles du scénario n'entâchent pas le suspense, ô combien rythmé, entre piège au fond de l'eau parfaitement maitrisé, humour pôtache et délirant, références à l'actualité et une villaine à la personnalité unique et affolante. 

    vlcsnap2013120814h10m33s182

    NOTE TSP : 5/10 • Un retour râté pour le Capitaine Hayes qui perd tout de sa sublime "diabolitude" pour se fondre en méchant carricatural et parodique au service d'un scénario pâle en nouveautés et en suspense.

    vlcsnap2013120815h11m39s234

    NOTE TSP : 6/10 • Malgré une scène de course-poursuite parfaitement rythmée, le charisme et la particularité de la grand-mère ont disparu au profit d'un scénario pioché dans "Cookies Délices" et au suspense frisant le ridicule (des Spies piégées... dans un cupcake, par exemple).

    vlcsnap2013120815h15m20s171

    NOTE TSP : 7/10 • Un épisode novateur porté par des protagonistes à l'allure inédite et des scènes d'action magiques truffées de références, d'humour et de romance fidèles à l'esprit originel de la série.

    vlcsnap2013120814h15m49s12

     

    - En accord ou désaccord avec ces critiques ? A vous de poster votre avis en allant directement sur le forum ou en laissant un commentaire ci-dessous !

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    erwan plaquin
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 17:25
    Cool je suis d'accord avec toi , tu n'as pas exagerer pour l'épisode 4
    2
    Alizarina
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 19:24
    Globalement d'accord dans l'ensemble mais il ne faut pas oublier que c'est une série qui à la base parodie un peu les séries et films donc le ridicule peut être prix comme un élément récurent ( entre les beuglements de Clover qui se casse un ongle , le côté 'ordi' de Sam qu'on ne voit pas se cultiver tant que ça mais qui comme par magie en sait bientôt plus que des spécialistes eux même et les maladresses à répétition d'Alex ou sa naïveté poussée à l'extrême. ). Totally spies reste distrayante et moins prétentieuse que d'autres séries animées ( du genre winx club ) .
    3
    Shany886
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:41
    J'adore ton blog ! :D
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :